Prendre les relations à cœur

IMPRIMER CET ARTICLE

Comme le mois de février est lié au cœur, nous avons pensé que c’était l’occasion idéale de nous pencher sur un élément qui est essentiel pour garder un cœur épanoui : les relations. En tant qu’êtres sociaux, nous nous épanouissons — mentalement et physiquement — lorsque nous avons dans notre vie des personnes dont nous apprécions la présence et sur lesquelles nous pouvons compter. Pourquoi donc ne profiteriez-vous pas de février pour cultiver des relations qui vous procureront joie et épanouissement?

Le cœur de la question

Plus que les rencontres entre amis (même si, ça aussi, c’est important!), l’établissement d’un réseau solide de soutien social — dont vous savez qu’il sera là pour vous lorsque vous en aurez besoin — est un élément clé de la santé mentale positive et du bien-être psychologique. Selon une enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, les adultes ayant déclaré bénéficier d’un réseau de soutien solide ont également déclaré des niveaux plus élevés de bonheur, de bien-être psychologique et de satisfaction à l’égard de la vie que les répondants ayant indiqué avoir peu de soutien social. Votre réseau peut compter un conjoint, des parents, des amis, des voisins — toute combinaison (ou tout nombre) de personnes qui ont à cœur votre intérêt véritable.

Le club des cœurs solitaires

Si vous vous retrouvez dans ce groupe à l’occasion, ne vous en faites pas — c’est un club très fréquenté. La solitude a diverses causes, et nous l’avons tous vécue à un moment ou à un autre, parfois même si nous étions entourés. Heureusement, il existe des moyens de la combattre, notamment en travaillant sur vos relations sociales. Plus précisément, concentrez-vous sur la qualité de vos relations et sur ce que vous ressentez à leur égard. Il se peut que vous ressentiez un manque et de l’insatisfaction face à vos relations. Vous pourriez aussi simplement avoir besoin de vous rappeler tout ce qu’elles vous apportent. Dans tous les cas, ce type de réflexion est un bon point de départ lorsque la solitude vous pèse.

Il existe également des solutions numériques, autogérées, pour combattre la solitude, par exemple l’appli Hugr. Gardez toutefois à l’esprit que si ce sentiment persiste malgré tous vos efforts, il pourrait révéler un problème de santé mentale. Dans ce cas, n’hésitez pas à chercher du soutien professionnel.

Le cœur sait ce qu’il veut

Nous l’avons déjà souligné, mais la question est suffisamment importante pour que nous le répétions : les relations sociales sont une affaire de qualité. C’est-à-dire que vous devez en bénéficier! Il n’existe pas de solution universelle, ni de bonne ou de mauvaise manière de socialiser. Tant que vous recevez le soutien et l’attention dont vous avez besoin, la façon dont vous entretenez vos liens avec les autres et la fréquence de vos rapports ne sont que des questions de détails. Et, n’oubliez pas, si vous avez besoin de conseils pour régler des difficultés personnelles ou interpersonnelles, nous sommes là pour vous aider.

Pin It on Pinterest

Share This